2017-2020 : un projet pour l’Association des Théâtres à l’Italienne

Un centre de ressources

L’ATI est domiciliée à l’ONDA, qui a accepté d’accueillir les archives et publications de l’Association. Il n’existe pas à ce jour ni définition unanimement acceptée pour les Théâtres à l’Italienne, ni fichier actualisé. L’une des missions de l’Association est aujourd’hui de constituer une base de données fiable et actualisée sur les théâtres historiques, avec l’appui des outils numériques.

théâtres à l'italienneUn outil de promotion des théâtres historiques

L’ATI peut apparaître comme un interlocuteur privilégié du milieu professionnel et des institutions culturelles. A ce titre, des partenariats s’engagent avec le secteur de la formation pour intégrer dans les parcours professionnels les particularités des théâtres historiques, et avec l’Université afin de solliciter compétences et réflexions. L’Institut Supérieur des Techniques du Spectacle a accueilli une réunion publique de l’Association en 2016. Un second rendez-vous est pris en juillet 2017, dans le cadre des rencontres professionnelles du Festival d’Avignon.

L’association souhaite mettre en valeur la modernité des théâtres historiques et leur inscription dans le patrimoine et dans la création. Tous les domaines des arts de la scène peuvent être concernés, le théâtre, mais également la musique. Il convient de souligner les qualités acoustiques exceptionnelles des théâtres à l’Italienne, qui en font un outil idéal pour la production et la diffusion de musique de chambre et de formes lyriques.

Un réseau européen

Les frontières de l’Europe se sont étendues depuis la création de l’Association, et il nous semble essentiel de positionner l’ATI, non seulement comme une association nationale, mais comme un réseau européen. A ce jour, plusieurs théâtres en Russie et Géorgie sont partenaires, avec un souhait d’élargissement en Italie et en Allemagne.

Une plateforme de production

Le projet actuel de l’Association s’appuie sur le lien entre patrimoine et création. A terme, l’ATI souhaite porter une plateforme de production dédiée aux créateurs européens désireux de travailler dans la scénographie particulière des théâtres à l’Italienne, en valorisant le rapport scène-salle et la machinerie des théâtres historiques. Ces productions pourraient faire l’objet de tournée dans les salles du réseau, qui sont en demande de projets spécifiques.

Des compétences diverses au service des théâtres historiques

Mona Guichard – Présidente. Directrice de la Scène Nationale de Cherbourg-Octeville (2006 à 2016) consultante, enseignante, chargée de mission dans le réseau culturel français à l’étranger

Philippe Grapeloup – Secrétaire. Journaliste et chercheur, grand connaisseur des Théâtres à l’Italienne.

Christian Dufour – Trésorier. Directeur du Salmanazar, Théâtre d’Epernay, depuis 2008.

L’Association accueille des directeurs de théâtres à l’Italienne, mais aussi des artistes, chercheurs, amoureux des salles historiques.

Fermer le menu